Le sitePhotosAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLa carte
Retrouvez nous sur Facebook...
Newsletter
La newsletter du forum n'étant plus
distribuée, inscrivez-vous sur celle
ci-dessous !

Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 68 le Mar 3 Avr - 14:34
Les concerts à venir

TOURNEE MONTREUIL / MEMPHIS 2017

05/10/2017 METZ (57)
06/10/2017 ABLON (94)
07/10/2017 ST-OUEN (93)
14/10/2017 LIMOGES (87)
18/10/2017 NOISY-LE-SEC (93)
20/10/2017 MONTPELLIER (34)
10/11/2017 TREGUEUX (22)
11/11/2017 SAINT MARS LA JAILLE (44)
14/11/2017 CEBAZAT (63)
15/11/2017 POLIGNY (39)
16/11/2017 IZEURE (03)
17/11/2017 DECINES (69)
23/11/2017 SAINT MAURICE L'EXIL (38)
24/11/2017 LE GARRIC (81)
25/11/2017 LE HAILLAN (33)
27/11/2017 PARIS (75) BATACLAN
02/12/2017 CLAMECY (58)
12/01/2018 PITHIVIERS (45)
13/01/2018 THONON (74)
14/01/2018 TINQUEUX (51)
19/01/2018 BRIGNAIS (69)
20/01/2018 LA CIOTAT (13)
23/01/2018 SOTTEVILLE LES ROUEN (76)
24/01/2018 LUCON (85)
25/01/2018 ST PIERRE DES CORPS (37)
26/01/2018 SAINT OUEN L'AUMONE (95)
27/01/2018 LENS (62)
01/02/2018 LA RAVOIRE (73)
02/02/2018 LE BROC 506)
03/02/2018 FEURS (42)
08/02/2018 ABBEVILLE (80)
09/02/2018 MONS EN BAROEUL (59)
08/03/2018 POITIERS (86)
09/03/2018 ROUILLAC 516)
10/03/2018 JANZE (35)
22/03/2018 LUXEMBOURG (LU)
23/03/2018 CORBEIL ESSONNE (91)
24/03/2018 AUBERGENVILLE (78)
29/03/2018 GENNEVILLIERS (92)
30/03/2018 GRANDE SYNTHE (59)
05/04/2018 CORNEBARRIEU (31)
06/04/2018 LA SOUTERRAINE (23)
07/04/2018 CHARTRES (28)
12/05/2018 SAINT-LOUIS (68)


Liens amis
Concours Ma Fleur
Concours Rimini
.........
Concours La java des bombes atomiques
Concours Frida
Voici les premières participations au concours proposé par Stef !
 
 
Statistiques
Nous avons 678 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ItineraireBis

Nos membres ont posté un total de 63049 messages dans 2221 sujets

Partagez | 
 

 Loppsi , la dérive paranoïaque devient dangereuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fendercharly
Gratteur (tteuse) manouche
Gratteur (tteuse) manouche
avatar

Masculin Nombre de messages : 214
Age : 56
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Loppsi , la dérive paranoïaque devient dangereuse   Mer 10 Fév - 18:12

Georges Orwell nous avait pourtant prévenu...

Il y a eu Hadopi, il y aura Loppsi. Les débats autour de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi) ont donc commencé ce mardi et ils risquent d'être aussi passionnés que lors des discussions autour du piratage.

Car le texte, très large, aborde des points très sensibles dans le domaine du Web et de la surveillance des réseaux, voire des ordinateurs personnels. Si le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux y voit un "texte fondamental", pour l'opposition, il illustre "la paranoïa sécuritaire" du gouvernement.

La socialiste Delphine Batho a ainsi dénoncé "un projet fourre-tout et décousu [...] sans moyens, sans orientation, sans programmation, qui passe à côté des véritables urgences et organise le désengagement sans-précédent de l'Etat".

Quant à l'écologiste Noël Mamère, il dénonce "un système qui ressemble à celui que décrivait Orwell dans '1984'".

Surveillance des réseaux

L'un des volets de cette loi prévoit de lutter contre la cybercriminalité, et en particulier la pédopornographie, en imposant aux FAI l'obligation de filtrer ce type de contenu, entre autres.

Comme avec Hadopi, le projet de loi du gouvernement confiait à l'autorité administrative le soin de notifier aux fournisseurs d'accès internet (FAI) les sites illicites, à charge ensuite pour les FAI d'en "empêcher l'accès sans délai" aux internautes.

L'adoption de l'amendement du député UMP Lionel Tardy, qui a fait ses armes contre Hadopi, permet à la justice de reprendre sa place puisque c'est l'autorité judiciaire qui devra donner son accord dans les procédures qui peuvent conduire au blocage de l'accès à un site internet pédopornographique.

"La mise en place de ce dispositif laisse la porte ouverte à de dangereuses dérives et doit désormais être complétée par de strictes garanties, ou à défaut être rejetée", commente la Quadrature du Net.

Mouchards chez les particuliers

L'article 23 est certainement celui qui effraie le plus les internautes. Il donne aux autorités la possibilité d'installer des mouchards sur les ordinateurs de suspects dans la cadre d'une information judiciaire, évidemment . "sans le consentement des intéressés".

Le texte permet également "d'accéder, en tous lieux, à des données informatiques, de les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu'elles s'affichent sur un écran pour l'utilisateur d'un système de traitement automatisé de données ou telles qu'il les y introduit par saisie de caractères".

Concrètement, selon un article du Figaro, "la police judiciaire pénétrera chez le suspect aidée d'un serrurier, de jour comme de nuit. Elle posera sur sa machine une clé de connexion, sorte de clé USB qui s'enfiche à l'arrière ou, mieux, à l'intérieur, sur l'un des ports disponibles. Et le mouchard renverra les données vers les ordinateurs des autorités

"La police pourra ensuite «installer à distance des logiciels pirates, sortes de chevaux de Troie, qui la renseigneront en temps réel sur tout ce qui entre et sort d'un PC ou d'un Mac". Le mouchard pourra être posé pour une durée de quatre mois renouvelable une fois, soit huit mois de surveillance potentielle.

Tout devra se faire sous l'autorité du juge d'instruction, mais le gouvernement ne veut-il pas supprimer ce magistrat ?".

La multiplication des fichiers

Le cadre légal des fichiers d'antécédents va être modifié : des personnes sans antécédents pourront être conservées sur ces fichiers après décision du procureur, qui est sous l'autorité du gouvernement. D'autre part, des personnes ayant bénéficié de non-lieu et qui n'ont donc pas d'antécédents, pourront également être fichées.Ce qui est pourtant contraire au droit.

Ces mesures, destinées à stimuler les fichiers de recoupement, sont dénoncées par certains observateurs, comme le Syndicat de la magistrature, comme un recul des libertés individuelles.

La ligue des droits de l'homme inquiète

Pour la LDH, la loi est un "saut" vers "une société de la surveillance, du soupçon et de la peur". La logique du texte est "claire", critique la Ligue, "il s'agit de renforcer, d'intégrer et de concentrer tous les instruments disponibles de fichage, de traçage et de contrôle social". La LOPPSI permettra, selon elle, "la multiplication des systèmes de vidéosurveillance" y compris des manifestations, malgré "leur inefficacité", "l'interconnexion des fichiers de police (...) truffés d'erreurs", "le filtrage" des sites Internet et "la chasse aux internautes".

La sécurité, cheval de bataille électoral

Alors que les élections régionales approchent à grands pas, le gouvernement à travers ce débat, ressort le bon vieux épouvantail sécuritaire qui a si souvent fonctionné.

Ainsi, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux avait lui souligné son ambition d'"assurer la sécurité partout et pour tous grâce à une approche globale". Police partout, justice nulle part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Loppsi , la dérive paranoïaque devient dangereuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARANOIA
» Quand une musique devient-elle insupportable?
» The Dima devient Matzak
» technicien d'amplie sur la rive sud
» Comment devient-on fan de Mylène à notre époque?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de Sanseverino - Le Forum :: Tout sur tout :: Tout sur tout-
Sauter vers: