Le sitePhotosAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionLa carte
Retrouvez nous sur Facebook...
Newsletter
La newsletter du forum n'étant plus
distribuée, inscrivez-vous sur celle
ci-dessous !

Derniers sujets
» Sanseverino sur guitarmag.com
Mer 15 Nov - 13:45 par rvdud

» Le Pont des Artistes 2017
Mer 15 Nov - 13:29 par rvdud

» 19/10/2017 à 20h - Le Pont des Artistes
Dim 10 Sep - 17:01 par rvdud

» La même tribu
Dim 10 Sep - 15:47 par rvdud

» 3 titres de l'Album "Montreuil/Memphis" en écoute
Dim 10 Sep - 15:43 par rvdud

» A mon enterrement - 1er extrait du nouvel album
Ven 25 Aoû - 22:17 par rvdud

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 68 le Mar 3 Avr - 14:34
Les concerts à venir

TOURNEE MONTREUIL / MEMPHIS 2017

05/10/2017 METZ (57)
06/10/2017 ABLON (94)
07/10/2017 ST-OUEN (93)
14/10/2017 LIMOGES (87)
18/10/2017 NOISY-LE-SEC (93)
20/10/2017 MONTPELLIER (34)
10/11/2017 TREGUEUX (22)
11/11/2017 SAINT MARS LA JAILLE (44)
14/11/2017 CEBAZAT (63)
15/11/2017 POLIGNY (39)
16/11/2017 IZEURE (03)
17/11/2017 DECINES (69)
23/11/2017 SAINT MAURICE L'EXIL (38)
24/11/2017 LE GARRIC (81)
25/11/2017 LE HAILLAN (33)
27/11/2017 PARIS (75) BATACLAN
02/12/2017 CLAMECY (58)
12/01/2018 PITHIVIERS (45)
13/01/2018 THONON (74)
14/01/2018 TINQUEUX (51)
19/01/2018 BRIGNAIS (69)
20/01/2018 LA CIOTAT (13)
23/01/2018 SOTTEVILLE LES ROUEN (76)
24/01/2018 LUCON (85)
25/01/2018 ST PIERRE DES CORPS (37)
26/01/2018 SAINT OUEN L'AUMONE (95)
27/01/2018 LENS (62)
01/02/2018 LA RAVOIRE (73)
02/02/2018 LE BROC 506)
03/02/2018 FEURS (42)
08/02/2018 ABBEVILLE (80)
09/02/2018 MONS EN BAROEUL (59)
08/03/2018 POITIERS (86)
09/03/2018 ROUILLAC 516)
10/03/2018 JANZE (35)
22/03/2018 LUXEMBOURG (LU)
23/03/2018 CORBEIL ESSONNE (91)
24/03/2018 AUBERGENVILLE (78)
29/03/2018 GENNEVILLIERS (92)
30/03/2018 GRANDE SYNTHE (59)
05/04/2018 CORNEBARRIEU (31)
06/04/2018 LA SOUTERRAINE (23)
07/04/2018 CHARTRES (28)
12/05/2018 SAINT-LOUIS (68)


Liens amis
Concours Ma Fleur
Concours Rimini
.........
Concours La java des bombes atomiques
Concours Frida
Voici les premières participations au concours proposé par Stef !
 
 
Statistiques
Nous avons 678 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ItineraireBis

Nos membres ont posté un total de 63051 messages dans 2223 sujets

Partagez | 
 

 Anticipation....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éric
Suprême swingueur (gueuse)
Suprême swingueur (gueuse)


Masculin Nombre de messages : 2998
Age : 21
Localisation : 95
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Anticipation....   Ven 13 Juin - 18:51

En 2012...



Enzo est assis à sa place, parmi ses 32 camarades de CP. Il porte la vieille blouse de son frère, éculée, tâchée, un peu grande. Celle de Jean-Emilien, au premier rang, est toute neuve et porte le logo d'une grande marque.

La maîtresse parle, mais il a du mal à l'entendre, du fond de la classe. Trop de bruit. La maîtresse est une remplaçante, une dame en retraite qui vient remplacer leur maîtresse en congés maternité. Il ne se souvient pas plus de son nom qu'elle ne se souvient du sien. Sa maîtresse a fait la rentrée, il y a trois semaines, puis est partie en congés. La vieille dame de 65 ans est là depuis lundi, elle est un peu sourde, mais gentille. Plus gentille que l'intérimaire avant elle. Il sentait le vin et criait fort. Puis il expliquait mal.

Du coup Enzo ne comprend pas bien pourquoi B et A font BA, mais pas dans BANC ni dans BAIE ; ni la soustraction ; ni pourquoi il doit connaître toutes les dates des croisades. On l'a mis sur la liste des élèves en difficulté, car il a raté sa première évaluation. Il devra rester de 12 à 12h30 pour le soutien. Sans doute aussi aux vacances. Hier, il avait du mal à écouter la vieille dame, pendant le soutien ; son ventre gargouillait. Quand il est arrivé à la cantine, il ne restait que du pain. Il l'a mangé sous le préau avec ceux dont les parents ne peuvent déjà plus payer la cantine.
Il a commencé l'école l'an dernier, à 5 ans. L'école maternelle n'est plus obligatoire, c'est un choix des mairies, et la mairie de son village ne pouvait pas payer pour maintenir une école. Son cousin Brice a eu plus de chance : il est allé à l'école à 3 ans, mais ses parents ont dû payer. La sieste, l'accueil et le goûter n'existent plus, place à la morale, à l'alphabet ; il faut vouvoyer les adultes, obéir, ne pas parler et apprendre à se débrouiller seul pour les habits et les toilettes : pas assez de personnel. Les enseignants, mal payés par la commune, gèrent leurs quarante élèves chacun comme une garderie. L'école privée en face a une vraie maternelle, mais seuls les riches y ont accès.

Mais Brice a moins de mal, malgré tout, à comprendre les règles de l'école et ses leçons de CP. En plus, le soir il va à des cours particuliers, car ses parents ne peuvent pas l'aider pour les devoirs, ils font trop d'heures supplémentaires. Mais Enzo a toujours plus de chance que son voisin Kévin : il doit se lever plus tôt et livrer les journaux avant de venir à l'école, pour aider son grand-père, qui n'a presque pas de retraite.
Enzo est au fond de la classe. La chaise à côté de lui est vide. Son ami Saïd est parti, son père a été expulsé le lendemain du jour où le directeur (un gendarme en retraite choisi par le maire) a rentré le dossier de Saïd dans Base Élèves. Il ne reviendra jamais. Enzo n'oubliera jamais son ami pleurant dans le fourgon de la police, à côté de son père menotté. Il parait qu'il n'avait pas de papiers... Enzo fait très attention : chaque matin il met du papier dans son cartable, dans le sac de sa maman et dans celui de son frère.

Du fond, Enzo ne voit pas bien le tableau. Il est trop loin, et il a besoin de lunettes. Mais les lunettes ne sont plus remboursées. Il faut payer l'assurance, et ses parents n'ont pas les moyens.

L'an prochain Enzo devra prendre le bus pour aller à l'école. Il devra se lever plus tôt. Et rentrer plus tard. L'EPEP (établissements publics d'enseignement primaire) qui gère son école a décidé de regrouper les CP dans le village voisin, pour économiser un poste d'enseignant. Ils seront 36 par classe. Que des garçons. Les filles sont dans une autre école.

> Enzo se demande si après le CM2 il ira au collège ou, comme son grand frère Théo, en centre de préformation professionnelle. Peut-être que les cours en atelier seront moins ennuyeux que toutes ces leçons à apprendre par c¦ur. Mais sa mère dit qu'il n'y a plus de travail, que ça ne sert à rien. Le père d'Enzo a dû aller travailler en Roumanie, l'usine est partie là-bas. Il ne l'a pas vu depuis des mois. La délocalisation, ça s'appelle, à cause de la mondialisation. Pourtant la vieille dame disait hier que c'est très bien, la mondialisation, que ça apportait la richesse. Ils sont fous, ces Roumains !

Il lui tarde la récréation. Il retrouvera Cathy, la jeune s¦ur de maman. Elle fait sa deuxième année de stage pour être maîtresse dans l'école, dans la classe de monsieur Luc. Il remplace monsieur Jacques, qui a été renvoyé, car il avait fait grève. On dit que c'était un syndicaliste qui faisait de la pédagogie. Il y avait aussi madame Paulette en CP ; elle apprenait à lire aux enfants avec des vrais livres ; un inspecteur venait régulièrement la gronder ; elle a fini par démissionner.

Cathy a les yeux cernés : le soir elle est serveuse dans un café, car sa formation n'est pas payée. Elle dit : « A 28 ans et un bac +5, servir des bières le soir et faire la classe la journée, c'est épuisant. » Surtout qu'elle dort dans le salon chez Enzo, elle n'a pas assez d'argent pour se payer un loyer.

Après la récréation, il y a le cours de religion et de morale, avec l'abbé Georges. Il faut lui réciter la vie de Jeanne d'Arc et les dix commandements par c¦ur. C'est lui qui organise le voyage scolaire à Lourdes, à Pâques. Sauf pour ceux qui seront convoqués pour le soutien…

Enzo se demande pourquoi il est là. Pourquoi Saïd a dû partir. Pourquoi Cathy et sa mère pleurent la nuit. Pourquoi et comment les usines s'en vont en emportant le travail. Pourquoi ils sont si nombreux en classe. Pourquoi il n'a pas une maîtresse toute l'année. Pourquoi il devra prendre le bus. Pourquoi il passe ses vacances à faire des stages. Pourquoi on le punit ainsi. Pourquoi il n'a pas de lunettes. Pourquoi il a faim.


Projection basée sur les textes actuels, les expérimentations en cours et les annonces du gouvernement.
Est-ce l'école que nous voulons ? Le gouvernement a-t-il reçu un mandat populaire pour cela ? Qu'attendons nous pour réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilou
Suprême swingueur (gueuse)
Suprême swingueur (gueuse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 48
Localisation : à l'ouest
Emploi : chapelier fou
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Anticipation....   Sam 14 Juin - 1:48

super alarmiste ce texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gonzesse
Suprême swingueur (gueuse)
Suprême swingueur (gueuse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3221
Age : 56
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Anticipation....   Sam 14 Juin - 10:22

et tout çà en un seul quinquénat... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eMma
Suprême swingueur (gueuse)
Suprême swingueur (gueuse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2747
Age : 58
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Anticipation....   Sam 14 Juin - 10:47

2012 ???

anticipation ???

pas lu grand chose qui n'existe déjà ... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/emmagatti
lo
Suprême swingueur (gueuse)
Suprême swingueur (gueuse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1395
Age : 52
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Anticipation....   Sam 14 Juin - 12:49

tu fournis la corde Eric ?.......... pale

avant d'aller me pendre, quelques éléments qui ne sont pas de l'anticipation mais mon quotidien en lycée professionnel

- de moins en moins d'adultes : pas seulement des profs mais aussi des surveillant, des CPE, des infirmières, des agents d'entretien ou de service à la cantine (qui protège des moqueries, des insultes, du racket, de la prostitution dans les toilettes ?)

- un prof titulaire remplacé par plusieurs personnes en contrat de quelques heures, souvent des jeunes sortis de fac qui se retrouvent du jour au lendemain devant 30 élèves de 16 à 20 ans, sans jamais avoir été préparés à faire cours, c'est à dire non seulement apprendre des connaissances ou des savoir faire, mais aussi (et surtout) à tenir une classe et la faire avancer. Et ça donne cette toute nouvelle prof trouvée en larmes dans un couloir parce qu'elle était jeune et mignonne et s'était faite chahutée... Elle a démissionné au bout d'une semaine

- des entreprises qui essayent de pénétrer dans les établissements scolaires en fournissant des manuels bourrés de pub. Les fast food envoient ausi des bons de réduction à distribuer aux élèves et un fabricant de frites surgelées offre un "repas américain" à la cantine avec frites, hamburger, coca et glace

- les heures de soutien scolaire pour les établissements situés en ZEP assurées par des profs payés en heures sup et annoncées en fanfare à l'automne n'ont été financées que jusqu'en décembre, soit 3 mois d'existence

- 10 élèves de plus en seconde générale à la rentrée et pourtant la suppression d'une classe de seconde est annoncée. Les élèves seront 40 à 42 par classe.

L'école à 2 vitesses est en marche depuis longtemps et Acadomia ne devrait pas tarder à être cotée en bourse (déjà fait ?) mais là l'accélération est flagrante

Quand vos chers petits partiront lundi à l'école, posez vous la question de savoir comment va se passer leur journée : Quels profs ? Quel cadre de vie ? Quelle organisation ? Quelle sécurité (physique et morale) ? Quels enseignements? Quels buts ? Avec quels moyens ?

Et pourtant oui, grace aux micro victoires remportées avec les élèves contre la fatalité, j'y crois encore... mais pour combien de temps ?? Notre parole d'enseignants est (au mieux) un couinement aux oreilles de ce gouvernement, c'est surtout vous, parents, administrés, électeurs, qui pouvez vous faire entendre sur l'école que vous voulez pour vos enfants et pour le pays dans lequel vous vivez, sans vous nous ne pouvons pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Liam
Gratteur(tteuse)
Gratteur(tteuse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 50
Localisation : entre vignes et tournesols
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Anticipation....   Lun 16 Juin - 17:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anticipation....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anticipation....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOODOO GODS Anticipation For Blood Leveled In Darkness (2014) Death Thrash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de Sanseverino - Le Forum :: Tout sur tout :: Tout sur tout-
Sauter vers: